Bandeau Fête de l'arbre

2/12 à Lagrasse : Le sol, l’eau, la vie…

A 16h30, salle de l’école :

Et si le sol, au lieu de s’éroder, absorbait et infiltrait l’eau ?
Et si le sol, nourri en matières organiques, était le nutriment ?
Et si le sol, soigné et protégé, était … vivant ?!

Vu d automne de la plaine des basses Corbières avec les oranges et rouges des vignes et des arbres

Des pratiques, parfois toutes simples, permettent d’améliorer considérablement son sol et de récupérer quantité de fonctions systémiques … et la haute qualité des productions…
Vous avez dit « ter(re)roir » ??

Discussion avec Andrew Darlington et des viticulteurs qui ont planté des arbres et soigné leurs sols

Bandeau Fête de l'arbre

2/12 à Lagrasse : Pratiquez les agroforesteries

A 12h, à l’école de Lagrasse :

Pourquoi, comment et où planter des arbres ?
Les arbres, les haies agissent sur le climat, le sol, l’eau, la biodiversité, les paysages, l’économie, … bref, sur l’ensemble de nos territoires, et de nos vies.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que ce soit en bord de parcelle, ou en plein milieu des cultures, des arbres isolés, ou des bosquets touffus…
Venez (re)découvrir les agroforesteries, avec leurs possibilités d’accompagnement, de financements, de réalisation…

Présentation par Juliette Colin, d’Arbres & Paysages 11

Haies 2017 : Plus que 200m !

Arborem, notre programme d’accompagnement à la plantation de haies champêtres a comme objectif pour 2017 12 km de haies.

A cette heure, nous en sommes à 10 444m au niveau des visites effectuées sur le terrain, et 1 355m annoncés dans les candidatures au dispositif qui seront visitées ce mois-ci.
Soit un total d’environ 11 800m !

Haie-objectif-atteint

Il ne reste donc plus que 200m dans le programme pour cette année.

Vous pouvez tout de même continuer à candidater : les plantations seront programmées pour 2018, mais pour estimer le linéaire qu’on va fixer comme objectif pour l’an prochain, continuer à programmer les visites de terrain et faire appel aux financements de la région (qui demande une liste de planteurs potentiels avec leurs linéaires), il nous faut vos données.

Rendez-vous donc sur le formulaire pour candidater, et participer avec nous au redéploiement des haies dans nos paysages audois !

Et merci aux 30 « planteurs », agriculteurs, particuliers, collectivités et autres structures, ainsi qu’aux partenaires, qui nous ont fait confiance en se lançant dans l’aventure avec nous !